Pourquoi l'apprentissage du bonheur va changer votre vie

LE BLOG PSYCHOLOGIE POSITIVE

Pourquoi l’apprentissage du bonheur va changer votre vie

Aujourd’hui je vous transmets les astuces de L’apprentissage du bonheur de Tal Ben Shahar qui est un grand conférencier du bonheur à Harvard dont les cours font un carton. Pour illustrer cela, il s’avère que son premier cours rassemblait 8 étudiants inscrits, 2 ans plus tard, ils étaient 800…

Dès 2007, « L’Apprentissage du Bonheur », pose les « Principes, préceptes et rituels pour être heureux ».
S’inspirant de sa propre expérience de vie et d’aspiration au bonheur, Tal Ben Shahar étaye son discours de nombreux exemples, études, modèles comme le Soi-Central de Carl Jung.
« Toutes choses étant égales par ailleurs, les gens heureux ont moins de problèmes relationnels, et plus de chances de s’épanouir dans leur travail ; en outre ils vivent mieux et plus longtemps. Le Bonheur est une quête légitime, tant comme fin en soi, que moyens pour parvenir à ses fins. »

Accrochez-vous, cet article va faire des heureuses 🙂
Alors bonne lecture et bel apprentissage du bonheur à toutes et tous!

Ce que dit l’éditeur sur L’apprentissage du bonheur 

Ce docteur en philosophie de Harvard se penche sur la question du bonheur, et il nous en offre une vision pour le moins originale. Tal Ben-Shahar nour propose ni plus ni moins un manuel sur le bonheur. Mieux profiter du temps présent, faire la différence entre emploi, carrière et vocation, chercher à connaître son conjoint plutôt que vouloir être reconnu de lui, adopter des rituels qui changent la vie… Autant de clés, d’outils et de principes pour apprendre à être heureux, et à vivre, tout simplement. L’ouvrage brillant d’un enseignant au charismatique, des propos accessibles et intelligents, dans la lignée des travaux de Martin Seligman, père de la psychologie positive, et du succès de Vivre, de Mihaly Csikszentmihalyi.

Première partie: qu’est-ce que le bonheur? 

La théorie des hamburgers

Être heureux nécessite de réconcilier le présent et le futur, c’est là que notre apprentissage du bonheur passe par la théorie du hamburger. En suivant son régime particulier pendant son entraînement intensif, Tal Ben-Shahar n’était pas dans un état d’extase, mais il travaillait à un bénéfice futur. Lorsqu’il mangeait son hamburger, il ressentait un plaisir dans l’instant même, mais il savait que cela ne lui rendrait pas service pour l’avenir. Il comprit alors que le hamburger idéal est celui qui apporte des bénéfices dans le présent ET dans le futur.

Le bonheur consiste donc à être heureux en profitant de l’instant présent tout en travaillant à se créer un futur agréable. Se dessinent alors quatre modèles de personnes dont nous faisons plus ou moins partie:

  • Le fonceur : il reporte sans cesse son bonheur à la réalisation d’événements futurs. Il confond soulagement et bonheur.
  • Le viveur profite des plaisirs immédiats sans buts pour le lendemain, sans objectifs. Or nous sommes conçus pour progresser et non pour prendre nos aises sans rien construire.
  • Le défaitiste a renoncé à être heureux, il a échoué par le passé et n’attend rien de mieux du présent et du futur, il a accepté l’idée que la vie n’a pas de sens.
  • Le bienheureux parvient à tirer des bénéfices immédiat et futur.

Le bonheur c’est vivre l’expérience de l’Ascension. Il s’agit de profiter du chemin qui conduit vers un objectif qui nous est cher. C’est le PLAISIR CHARGÉ DE SENS.

La théorie des lasagnes

La théorie des lasagnes explique la notion d’équilibre entre nos différents types d’activités:

  • celles qui nous font plaisir,
  • celles qui ont un sens pour nous,
  • celles qui permettent de réunir les deux.

L’idéal? Prendre le temps de réfléchir à ce qui fait notre quotidien et à ce que cela nous apporte, se fixer des objectifs précis et se mettre en action pour optimiser son sentiment de bonheur.

FullSizeRender

 

 

Deuxième partie pratique: l’apprentissage du bonheur dans l’éducation, au travail et en amour

Cette partie comprend de nombreux conseils et astuces pour être heureux en apprenant, au travail, et dans nos relations ,etc.

L’état de flux

Cette notion de « flux » a été inventée par Mihaly Csikszentmihalyi, un « psychologue positif » particulièrement influent.

Ce sont ces moments où nous sommes si attentifs à l’exécution de notre tâche, que rien ne peut nous en distraire. Nous entrons dans cette zone lorsque la tâche à accomplir n’est ni trop dure ni trop simple. De même, plus ce qu’on fait est chargé de sens pour nous, plus on expérimente cet état de flux. Ainsi, plus ce que l’on fait a du sens pour nous, plus il est facile d’être 100% investi et efficace.

Le bonheur sur notre lieu de travail: emploi, carrière ou vocation?

C’est ainsi, nous devons travailler pour gagner notre vie. Mais en revanche, nous pouvons choisir de faire un travail qui nous convienne.
Et si nos contraintes sont telles que l’on ne peut changer de travail, nous pouvons modifier nos perceptions de ce travail ou le façonner pour le vivre davantage comme une vocation.

Il est intéressant de se poser la question: quels changements pourrais-je apporter à mon travail pour qu’il ait davantage de sens?

L’auteur pose des principes simples, le procédé « SPA » « Sens Plaisir Atout ».

Capture d’écran 2016-04-15 à 14.14.08

Les relations: notre âme sœur existe-t-elle ?

L’auteur n’y croit pas. Nous passons beaucoup de temps à chercher LA bonne personne, alors que pour lui (et bien d’autres) il est plutôt important de cultiver la relation qu’on a choisie.
Apprendre à se connaître. Communiquer et oser se dévoiler. Tal Ben Shahar propose de tenter l’expérience des lettres de gratitude, dont je vous parlerai dans un prochain article.

Troisième partie de l’apprentissage du bonheur: quelques méditations

Suite à ses réflexions, Tal Ben-Shahar nous invite à cultiver le bonheur…. en méditant ! Voici les bienfait de la méditation évoqués dans un précédent article.

Ici, il s’agit simplement de s’arrêter et réfléchir quelques instants pour prendre conscience de ce qui nous rend heureux.

Voici quelques exemples de méditations qu’il propose:

 Bonheur et générosité

Méditer sur la bienveillance consiste à visualiser une situation dans laquelle on a rendu service, et les émotions positives que cela a induit en nous. Nous nous laissons ensuite imprégner des effets positifs de ses émotions.

Les accélérateurs de bonheur

Pour instaurer le changement dans sa vie, il est préférable de commencer par instaurer de temps en temps des activités qui nous plaisent et qui ont du sens. Au lieu de confondre oisiveté et plaisir, il s’agit d’occuper notre temps libre avec des activités signifiantes qui apportent de l’énergie plus qu’elles n’en consomment.

Une simple prise de conscience

Tel Ben-Shahar évoque ici le cas des patients malades en stade terminal qui semblent avoir pris conscience de la juste valeur des choses, et qui réussissent à apprécier la vie telle qu’elle est.
Pourquoi n’appliquons-nous pas avant cette prise de conscience?

Conclusion

Tal Ben-Shahar propose une théorie du bonheur claire et structurée même s’il sait bien que la vie est le contraire de cela. Bien évidement le passage de la théorie à la pratique n’est pas facile: changer les mentalités profondément enracinées, nous transformer nous-même ainsi que notre monde, tout cela demandera de gros efforts.

« Le bonheur est une pratique. Agissez, essayez, testez ! Le discours sur le bonheur n’est rien sans la pratique ».

” Soyez vous-même le changement que vous voulez voir dans le monde” Gandhi.

 

Vous retrouverez le livre L’apprentissage du bonheur de Tal Ben-Shahar sur ce lien:

 

Connaissez-vous ce livre? Vous a-t-il plu?

Maintenant likez, commentez et partagez cet article avec les personnes pouvant être intéressées! A bientôt 🙂

JOIGNEZ MA NEWSLETTER
Joignez d'autres femmes géniales qui souhaitent créer plus de bonheur et de bien-être dans leur vie car VOUS LE MÉRITEZ ! Recevez les nouveautés et découvrez votre CADEAU: votre feuille de route vers une vie plus consciente et pleine de sens !
Je hais les spams. Votre adresse e-mail ne sera jamais cédée ou revendue.

Vous aimerez aussi

Créatrices du Bonheur

Créatrices du Bonheur

Je suis psychologue clinicienne et rédactrice de ce site web qui a pour vocation de rassembler une communauté de femmes souhaitant transformer leur vie en créant plus de bonheur et de santé pour elles-mêmes au quotidien ! Je vous souhaite de surfer sur la vague du bien-être!

Laisser un commentaire