Comment aimer sans s'aimer - Jacques Salomé

CONFIANCE EN SOI LE BLOG

Comment aimer sans s’aimer – Jacques Salomé

Besoin d’aimer à tout prix, dévotion ou dévalorisation… Le manque d’amour de soi empoisonne toute relation de couple, explique Jacques Salomé, psychosociologue, interviewé par le magazine Psychologies.

Amour de soi et rapport amoureux

Psychologies : Comment se manifeste le manque d’amour de soi dans notre relation aux autres et dans le rapport amoureux ?
Jacques Salomé : Le manque d’amour de soi – cet amour fait de bienveillance, de respect – a des conséquences directes sur nos relations avec autrui. Il se traduit par un manque de confiance, des doutes et de la méfiance qui vont générer ou entretenir soit des relations à base d’appropriation et de possessivité, soit des relations de type persécuté-persécutant. Si je ne m’aime pas, je ne pourrai pas aimer, puisque je serai dans le besoin et l’exigence d’être aimé.

Dans le manque d’amour de soi, on est toujours, ou dans le « demander-exigence », ou dans le « refuser, parce que pas assez ». Dans les deux cas de figure, on a une grande difficulté à donner. Lorsque l’on ne s’aime pas, on pense que l’on n’a rien à donner de valable et d’intéressant, et lorsque l’on donne, on a le sentiment d’être dépossédé, par une sorte d’équation inconsciente d’avoir “un moins” en soi.

Texte complet ici

JOIGNEZ MA NEWSLETTER
Joignez d'autres femmes géniales qui souhaitent créer plus de bonheur et de bien-être dans leur vie car VOUS LE MÉRITEZ ! Recevez les nouveautés et découvrez votre CADEAU: votre feuille de route vers une vie plus consciente et pleine de sens !
Je hais les spams. Votre adresse e-mail ne sera jamais cédée ou revendue.

Vous aimerez aussi

Créatrices du Bonheur

Créatrices du Bonheur

Je suis psychologue clinicienne et rédactrice de ce site web qui a pour vocation de rassembler une communauté de femmes souhaitant transformer leur vie en créant plus de bonheur et de santé pour elles-mêmes au quotidien ! Je vous souhaite de surfer sur la vague du bien-être!

Laisser un commentaire