Gratitude : la clé du bonheur à portée de tous

LE BLOG PSYCHOLOGIE POSITIVE

Gratitude : la clé du bonheur à portée de tous

“La gratitude est la mémoire du cœur(Lao-Tsé)

 

Quand un simple MERCI change la vie

 

Exprimer un «Merci» est une formule de politesse plutôt commune, mais celle-ci s’accompagne d’un sens et d’un fort potentiel si nous l’utilisons correctement. Malheureusement, ce petit mot est souvent oublié.

La gratitude, ou la capacité à être reconnaissant, nous permet de reconnaître les aspects positifs qui ont touché notre vie dans le présent ou le passé. Ces aspects qui nous ont été bénéfiques de telle ou telle façon ont donné un sens agréable à notre existence (Peterson y Seligman, 2004; Emmons, 2007).

Bien trop souvent nous oublions ce pour quoi nous devrions être reconnaissants, que ce soit envers les autres ou envers la vie elle-même. N’attendons pas qu’il nous arrive quelque chose d’extraordinaire pour exprimer notre gratitude ! Il est important, au contraire, que nous apprenions à apprécier chaque petit détail qui se présente à nous, autour de nous. Le tout est de savoir observer et reconnaître les bonnes choses.

C’est lorsque que nous sommes dans l’ici et le maintenant, lorsque nous savons observer, lorsque nous sommes présents au monde que nous exprimons notre gratitude, ou plus précisément lorsque nous arrêtons de nous charger de nuances pessimistes et que nous nous concentrons sur le côté positif d’une expérience à laquelle nous participons, en oubliant nos regrets ou nos malheurs.

 

Les bienfaits de la gratitude

 

Les bienfaits à être connectés avec le présent nest plus à démontrer. Il s’agit de décider de le vivre intensément grâce à la gratitude. L’acte de gratitude détient des vertus inestimables ! Selon les experts, l’acte de remercier nous enveloppe d’énergie, nous fait nous sentir vivants, et contribue à nous rendre plus heureux. Par conséquent, si nous nous entraînons à remercier la vie et les autres, nous renforcerons notre bonheur 🙂 , tout en apprenant à donner de la valeur à ce que nous possédons.

En effet, les regrets et les remords ne mènent à rien. C’est bien souvent le manque de gratitude qui entraîne de la culpabilité, et nous maintient prisonniers du passé.

 

Une étude menée chez des insuffisants cardiaques prouve que cet état d’esprit positif est bon pour le cœur

 

Selon une étude publiée par l’American Psychological Association, le Pr Paul Mills et ses collègues de l’université de Californie, à San Diego, ont ainsi examiné les liens entre la gratitude éprouvée dans un groupe de 186 malades souffrants d’insuffisances cardiaques et le bien-être spirituel, le sommeil, l’humeur, la fatigue, mais aussi des marqueurs biologiques de l’inflammation. Le groupe était en moyenne âgé de 66 ans et demi, et l’insuffisance cardiaque était encore aux premiers stades, avec des modifications des parois cardiaques (hypertrophie ventriculaire) mais sans symptômes.

Les participants devaient répondre à un questionnaire d’orientation reconnaissante (le GQ-6, validé scientifiquement) avec des questions telles que «J’ai de nombreuses raisons d’être reconnaissant dans la vie», «Je suis reconnaissant envers une grande diversité de personnes», ou encore «En vieillissant, je me trouve davantage capable d’apprécier les personnes, les événements et les situations qui ont fait partie de ma vie».

Les résultats ont montré que ceux qui éprouvaient le plus de gratitude étaient aussi ceux chez qui les différents paramètres cités plus haut étaient les plus favorables : «Nous avons constaté que le plus de gratitude chez ces patients a été associée à une meilleure humeur, un meilleur sommeil, moins de fatigue et des niveaux inférieurs de biomarqueurs inflammatoires liés à la santé du cœur” a déclaré Mills.

 

La gratitude comme outils de la psychologie positive

 

«Les personnes qui éprouvent de la gratitude repèrent davantage les événements positifs de la vie et les retiennent plus que les personnes moins reconnaissantes», explique Rébecca Shankland, maître de conférences à l’université de Grenoble-Chambéry et auteur de La Psychologie positive (Dunod). «Elles ont ainsi une représentation plus positive de leur environnement social et de leurs conditions de vie. La gratitude réduit la tendance au matérialisme et à la comparaison sociale et augmente l’empathie, ce qui génère des relations de meilleure qualité», ajoute la psychologue (1).

 

Etre plus reconnaissant, ça s’apprend !

 

«Il existe une pratique toute simple et pourtant très efficace qui consiste à noter, chaque soir pendant deux semaines consécutives, trois choses pour lesquelles on est reconnaissant, explique Rébecca Shankland. Il s’agit d’apprendre à réorienter son attention vers les choses positives qui se produisent au cours d’une journée et d’identifier grâce à qui ou à quoi cela a pu nous arriver.»

Cette méthode n’est évidemment pas réservée aux malades ou aux adultes, comme l’explique la psychologue: «Dans une étude récente financée par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé, nous avons pu montrer qu’à partir de la classe de CP, la pratique du journal de gratitude pendant deux semaines est réalisable. À l’école maternelle, une étude est en cours pour tester l’efficacité de cette pratique à l’oral (“Aujourd’hui j’ai envie de dire merci à… Parce que…”) en fin de journée.»

 

Remercier c’est apprécier la vie.

 

Pratiquez-vous déjà la gratitude? Qu’apporte-t-elle à votre vie?

Maintenant likez, commentez et partagez cet article à toute personne pouvant être intéressée par ce sujet! A bientôt 🙂

 

Référence:

(1) Source : lefigaro.fr

JOIGNEZ MA NEWSLETTER
Joignez d'autres femmes géniales qui souhaitent créer plus de bonheur et de bien-être dans leur vie car VOUS LE MÉRITEZ ! Recevez les nouveautés et découvrez votre CADEAU: votre feuille de route vers une vie plus consciente et pleine de sens !
Je hais les spams. Votre adresse e-mail ne sera jamais cédée ou revendue.

Vous aimerez aussi

Créatrices du Bonheur

Créatrices du Bonheur

Je suis psychologue clinicienne et rédactrice de ce site web qui a pour vocation de rassembler une communauté de femmes souhaitant transformer leur vie en créant plus de bonheur et de santé pour elles-mêmes au quotidien ! Je vous souhaite de surfer sur la vague du bien-être!

2 comments

  1. Intéressant, je trouve qu’on passe trop souvent à côté des choses simples, pris dans la course de la vie …

    1. Il est vrai que nos vies effrénées ne nous aident pas. Mais je suis persuadée (et c’est scientifiquement prouvé 😉 ) que l’on peut apprendre à se poser, observer le bon autour de soi et remercier ces petites choses de la vie qui nous font du bien. Il suffit de prendre le temps d’y penser, mais cela passe par un entraînement quotidien c’est certain! Pas à pas…

Laisser un commentaire