Avoir un but dans la vie ajoute des années à votre vie

LE BLOG PSYCHOLOGIE POSITIVE SENS DE LA VIE

Avoir un but dans la vie ajoute des années à votre vie

Source:
Association for Psychological Science

Le sentiment d’avoir un but dans la vie peut vous aider à vivre plus longtemps, peu importe votre âge, selon la recherche publiée dans Science Psychologique, un journal de l’Association pour la Science Psychologique.

Promouvoir le vieillissement positif et le développement adulte

La recherche a des implications claires pour promouvoir le vieillissement positif et le développement adulte, dit le chercheur principal Patrick Hill d’Université Carleton au Canada:

“Nos conclusions indiquent le fait que trouver un sens à sa vie et mettre en place des buts fondamentaux pour ce que vous voulez réaliser peut vous aider à vivre en réalité plus longtemps, indépendamment de quand vous trouvez votre but,” dit Hill. “Ainsi, plus tôt quelqu’un trouve un sens à sa vie, plus tôt ces effets protecteurs sont capables de se produire.”

Les études précédentes ont suggéré que la découverte d’un but dans la vie baisse le risque de la mortalité au-delà d’autres facteurs qui sont connus pour prédire la longévité.

Mais, Hill indique, presque aucune recherche n’examine si les avantages du but varient au fil du temps, comme à travers des périodes développementales différentes ou après des transitions de vie importantes.

Quel avantage à détenir un but dans la vie?

Hill et son collègue Nicholas Turiano de l’Université de Centre Médical Rochester ont décidé d’explorer cette question, en profitant des données nationalement représentatives disponibles dans l’étude du Midlife aux États-Unis (MIDUS).

Les chercheurs ont regardé des données de plus de 6000 participants, se concentrant sur leur but auto-rapporté dans la vie (par exemple, “quelques personnes errent sans but dans la vie, mais je ne suis pas l’un d’entre eux”) et d’autres variables psychosociales qui ont mesurées leurs relations positives avec d’autres et leur expérience concernant face aux émotions positives et négatives.

Au cours de la période de suivi de 14 ans représentée dans les données MIDUS, 569 des participants étaient morts (environ 9 % de l’échantillon). Ceux qui étaient morts avaient rapporté moins de sens de la vie et des relations moins positives que l’ont fait les survivants.

Un but plus grand dans la vie prédit systématiquement un plus faible risque de mortalité à travers la durée de la vie, montrant le même avantage pour des participants plus jeunes, d’âge moyen et plus vieux à travers la période de suivi.

Cette cohérence est apparue comme une surprise pour les chercheurs :

“Il y a plein de raisons de croire qu’avoir plus d’objectifs de vie pourrait aider à mieux protéger les personnes âgées que les plus jeunes,” dit Hill. “Par exemple, les adultes pourraient avoir un plus grand besoin de sentiment de sens, après qu’ils aient quitté leur lieu de travail et qu’ils aient perdu la faculté d’organiser leurs événements quotidiens. De plus, les personnes âgées vont plus probablement faire plus face aux risques de mortalité que les jeunes adultes. ”

“Montrer que d’avoir un but prévoit des vies plus longues pour les plus jeune comme pour les personnes âgées de façon similaire était assez intéressant et souligne le pouvoir de la construction,” explique-t-il.

Détenir un but avait des avantages semblables pour les adultes indépendamment du statut de retraite, un facteur de risque de mortalité connu. Et les avantages sur la longévité d’avoir un but dans la vie tiennent même après d’autres indicateurs de bien-être psychologique, comme des relations positives et des émotions positives, ont été pris en compte.

“Ces découvertes suggèrent qu’il y ait quelque chose d’unique à trouver un but qui semble mener à la plus grande longévité,” dit Hill.

Les recherchent continuent…

Les chercheurs examinent actuellement si le fait de détenir un objectif de vie pouvait amener les gens à adopter des styles de vie plus sains, stimulant ainsi leur longévité.

Hill et Turiano sont aussi intéressés à examiner si leurs conclusions se tiennent pour des résultats d’autres que la mortalité.

“Ainsi, nous pouvons mieux comprendre l’importance de se trouver un but à travers toute la durée de la vie, bien que cela fournisse des avantages différents pour les différentes personnes,” Hill conclut.

La préparation du manuscrit a été soutenue par le financement de l’Institut national de Santé mentale (Grant T32-MH018911-23) et la collecte de données a été soutenue par Grant P01-AG020166 de l’Institut national sur le Vieillissement.

 

Source :

L’histoire ci-dessus est basée sur l’article fournis par l’Association pour la Science Psychologique.

JOIGNEZ MA NEWSLETTER
Joignez d'autres femmes géniales qui souhaitent créer plus de bonheur et de bien-être dans leur vie car VOUS LE MÉRITEZ ! Recevez les nouveautés et découvrez votre CADEAU: votre feuille de route vers une vie plus consciente et pleine de sens !
Je hais les spams. Votre adresse e-mail ne sera jamais cédée ou revendue.

Vous aimerez aussi

Créatrices du Bonheur

Créatrices du Bonheur

Je suis psychologue clinicienne et rédactrice de ce site web qui a pour vocation de rassembler une communauté de femmes souhaitant transformer leur vie en créant plus de bonheur et de santé pour elles-mêmes au quotidien ! Je vous souhaite de surfer sur la vague du bien-être!

Laisser un commentaire